ITW D’ OLIVIA PAR LE DOME

COMBAT D’ORGA par Clément Léon R

C’est marrant comme les gens qui travaillent dans la nuit ont souvent des noms qui finissent par « a ». Genre Davidékatyguéta, Supa, Zahia, Jean Roch, Irina, Olivia, etcetera. Je vous le concède c’est un peu capilotracté, mais quand même, je pense que la chose devait être relevée pour introduire ma pensée.
Les filles dans le monde de la nuit, c’est pas aussi simple à trouver qu’on ne le pense, mais comme je voulais mettre en confrontation, pour mieux les mettre en avant, deux personnes du sexe féminin, il a bien fallu que je cherche un peu plus loin que d’habitude pour organiser cette sorte de combat dans la boue. Alors j’ai fini par trouver. Irina et Olivia justement. Deux styles, deux philosophies, pas les mêmes contacts, pas la même expérience mais un métier commun : organisatrice d’évènements dans le monde de la nuit.

Olivia c’est la plus jeune. Elle a commencé par faire ses armes dans des petits bars comme le Bric à Brac, le MizMiz, le 9b, le Karambole ou encore le Trois 8. Elle trouve que les noctambules à Paris ne se mélangent pas assez, du coup elle tente de les réunir autours d’un éclectisme qui deviendrait une unité à force. C’est un peu comme en Inde avec les mariages arrangés : on te trouve un mari, tu ne l’as jamais vu, tu ne sais pas s’il est plutôt slip ou caleçon, mais tu dois faire confiance à tes parents… S’ils ont choisi toute leur vie les bons éléments pour toi (le rôle des parents en somme), ils ne peuvent que te choisir un bon mari. L’amour viendra avec le temps car ils ont tout fait pour te chaperonner avec celui qui au final ne pourra que être ton âme sœur, et franchement, c’est pas si con comme idée. Alors, donc, Olivia veut nous marier autours de thèmes qui nous différencient, mais en lui faisant confiance ils vont nous unir. « Mon objectif c’est de dire que tu peux aimer les soirées gay, les soirées électro french touch, les soirées rockab, les soirées hip hop.. rien ne s’oppose. » , et elle à raison. Du coup Olivia elle écoute un peu de tout, mais j’ai envie de relever surtout qu’elle écoute Sam Tibia et Mykki Blanco, et rien que pour ça je la respecte.
Le 13 juin, Olivia organise la soirée TRASH/ROMANCE au Batofar. J’y serai pour vérifier ses dires.

La suite de l’article … http://domeproject.fr/combat-dorga/

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s